This is what I do in secret….

Voilà… Des émotions à l’état pur, une designerin plus proche de l’artiste que de la modeuse snob… Barbara Bui.
Je sais que la fashion week est adorée ou détestée, la mode déchaine les passions et les haines… Quand je filme l’avant défilé, les bureaux, l’atelier, le backstage, je constate des mains, des artisans, des passionnés, des gens de l’ombre qui font que tout cela puisse apparaître dans la lumière, de la tension, de la crainte de ne pas finir à temps…
Je deviens invisible, je suis eux, je ressens eux. Tout.
le stress.
l’angoisse.
Tout cela est palpable, et rend l’évenement tellement plus vrai….

Voilà, un aperçu de ce que je cache souvent, de mes heures secrètes de montage, quand je ne suis pas sur une vidéo, un film, de la musique, sur des débilités, sur n’importe quoi (ce que je préfère) puisque l’essentiel est de vibrer…

vibrons.

Publicités

18 commentaires

    1. roohhhhh!!! hihihihhihihiihhihhiihihihihihihihi!!! Patriiiiiiiick!!!!! hihihihihiihihihihihihihihihhihihi!!!! J’adoooore!!!! hihihihihi, je ris toute seule devant mon écran!!!! hihihihihihihihihi, t’es trop fort

      J'aime

  1. Bravoooo Kim pour ton clip , la musique qui va avec est bien bonne , un moment plein de plaisir pour ces bosseurs de l’ombre . J’aimerais bien assister à un truc comme ça …on dirait des poupées les nanas !

    J'aime

    1. merci ma Juliette!!!! oui, c’est juste incroyable ces filles, d’ailleurs, on leur demande pas bien plus que d’être des poupées… Les matières des tissus sont aussi hyper interessantes, regarde, dans ce cas de figure, tous les effilochages du denim sont faits main, par des couturières hors pair… Ca me fait halluciner, je crois que je n’aurai pas la patience, je dechirerai tout! hihihihihihih

      J'aime

  2. « une designerin  » .. ça me plait assez 😉
    Je l’ai déjà entendu chez deux ou trois stylistes français. A quoi tient-ce ? l’usage de ce mot pas très hexagonal ?
    Ich bin gar nicht Berliner.mais j’aime bien cette langue – pourtant tant décriée.. alors qu’elle si expressive non seulement dans « Le roi de aulnes » mais chez Nena aussi :

    Habe einen Luftballon gefunden
    Denke an dich und lasse ihn flie ………………….. gen .

    J'aime

    1. rohhhhh, je viens juste de m’apercevoir que j’avais écrit « Designerin »!!!!! Olalalallalaaaa, mon français!!!! hihihihihi! J’ai été boulversée par le roi des Aulnes.. La langue Allemande est d’une précision chirurgicale parfois, j’aime son rythme, parfois coupant, dans certains textes littéraires, c’est juste bluffant. Hesse ou Kafka , c’est une liqueur amère… Et maintenant, je chante Nena dans ma tête! 😉

      J'aime

    1. ahhhh oui, tu fais référence à ma soeur ??!!!?? ( vibrons ma soeur, la meilleure blague du jour de mon pote Patrick!!!!) hihiiii, oui, le groupe Spleen Singer est un groupe un peu con aussi sur Les Bords!! 🙂 🙂 hihiii

      J'aime

  3. bonjour TK.Kim,
    j’ai le sentiment d’être atrocement redondant . certains diraient obsédé …mais bon, tant pis . C’est juste pour te remercier et te dire bonjour 🙂

    J'aime

    1. Bonjour Eric!!!!! Ohh, j’adore la redondance, l’abondance, l’obsession, les pensées en passant, les bonjours et les petites pauses de la journée.. je viens juste d’allumer mon ordi, je découvre ton bonjour, quelle belle journée! Enfin, plutôt quel beau début de soirée! :))))))))

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s