you are my first love…

on se voit on se conçoit on se reçoit

proposition de dialogues…

-D’abord…?
-D’abord, on se noit…
-Après…?
-Après, on verra.
-Ok: on se noit et on verra.
-Dans l’alcool, dans le chagrin, dans le vide.?
-oui, pour nous perdre …
-de vue…?

-…….

 

 

pieces of my life…

forever in my mind…

Publicités

55 commentaires

    1. merci Hanno!!!!!!!! I’m sitting outside, in the night, and you know how it feels: darkness, music, with a good glass of wine… suddenly melancolia is coming… I just let it in , and thinking about life, about love… bisous Hanno….

      Aimé par 1 personne

    1. une ether nuitée c’est m’allonger auprès de quelqu’un que je n’ai jamais vu, jamais rencontré, c’est m’abandonner, baisser mes armes et accepter de me montrer sans défenses. Une éther nuitée c’est te rencontrer à cette heure de la nuit et de trouver une réponse…

      J'aime

      1. D’abord, on se voit…
        A travers la joie,

        Ce sont des larmes qui coulent,
        Les cheveux qui collent
        Et la joie, qui saoûle,
        Plus besoin d’alcool…
        Ton visage est humide…
        Est-ce à cause des rires ?
        Tu as comblé le vide,
        Délires et désirs.
        Comme on se love
        Roulés en boule…
        Ils ont la vie sauve,
        Tout en découle…

        Nous allons noyer
        Notre chagrin,
        Sans nous apitoyer,
        …Avec nos mains
        On se voit,
        L’un dans l’autre..
        ( Ces regards où on se noit,
        Ce sont les nôtres ).

        Nous sommes trop proches
        Au plus près,
        Les yeux dans les poches,
        – Comme si c’était exprès,
        On ne se voit plus -,
        Nous ne faisons qu’un,
        Sans être pourtant perdus…
        > Un transport en commun,

        Celui des ailleurs…
        Je penserai à demain,
        Et ton visage rieur,

        Nous nous tiendrons par la main.

        RC – sept 2014

        J'aime

          1. Et quand même– ce que tu écris me semble bien pessimiste par rapport au « first love ».

            –le mien vit toujours en moi – resté très pur car non « consommé »..
            –évidemment , j’avais 14 ans —

            mais quand même, même si c’était illusion– la dés-illusion n’était justement pas envisageable…

            J'aime

    1. Andy, oh Andy!!!! Merci!!!! I try to fight against lazyness in a hot summer… 🙂 now temperature is calming down… night is whispering thousand secrets at my ears… that’s a good feeling …

      J'aime

  1. Alors j’irais me noyer dans l’océan de ton corps…
    puis je sécherais tes larmes d’un souffle.
    j’ouvrirais grand mes ailes.
    et je t’emmènerais tout là-haut dans le ciel
    pour te montrer l’immensité de mon amour…

    (parole de chanson inventer il y a une éternité…) 🙂
    cadeau.

    J'aime

    1. être amoureux, c’est un cadeau, une chance incroyable, être amoureux de la vie, de tout , être curieux, prendre des risques, ne pas s’économiser…. merci sandphoto… je ressens votre sensibilité….

      J'aime

  2. Aux bords des mots mais surtout te (re)lire, au bord des tiens, de bords, pour l’occasion. Ouais, le risque du précipices qui n’économise rien et parfois brûle, comme des vapeurs d’alcool, inconsistantes de ce et ceux que oui, l’on a peut-être jamais vu. Ou peut-être que si, mais autrement.

    Petit clin d’oeil to Miss Kim (content de te revoir dans les secteurs de ta zone).

    Aimé par 1 personne

  3. ❤ ❤ <3!! 🙂 🙂 ma zone s'est rapprochée de la tienne…. Mon secteur géographique a bougé, et n'est plus qu'à quelques km … Je suis très contente d'avoir ce message de toi!!!! Quels mots….

    J'aime

  4. j’ose la suite…pour un petit jeu à quatre mains…:)))

    -D’abord…?
    -D’abord, on se noit…
    -Après…?
    -Après, on verra.
    -Ok: on se noit et on verra.
    -Dans l’alcool, dans le chagrin, dans le vide.?
    -oui, pour nous perdre …
    -de vue…?
    -devine
    -Ok: on se voit et on s’aimera.
    -Dans l’alcool, dans le chagrin, dans le vide.?
    -oui, pour nous Y perdre …
    -avec moi
    -avec toi

    J'aime

      1. oh ! eh ! oh! non mais ! I’m not your « ghost writer », j’ai droit à des vacances moi ! à bas l’exploitation ! je veux un contrat pour écrire tes fins de texte …!!! :))) 😉

        J'aime

  5. L’amour… une si belle émotion à la fois merveilleuse et destructrice. On peut se perdre et se noyer comme tu l’expliques si bien tant dans la joie que dans la souffrance. Belle écriture comme toujours… Merci TK.KIM. 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s